Mauzac

Le mauzac blanc est un cépage très ancien du sud-ouest de la France (Tarn) où il aurait été implanté par les Romains. Emblématique de Gaillac (60 % de l’encépagement), il est progressivement remplacé par le sauvignon, aux arômes plus « à la mode ». Utilisé à Limoux pour l’élaboration de la blanquette, il cède là aussi du terrain face au chenin et au chardonnay, pour un résultat plus proche du champagne.
Caractérisé par des grappes de moyenne taille et des raisins de moyen calibre, sa maturité est tardive. Il est moyennement vigoureux mais assez productif, bien adapté aux sols calcaires ou argilo-calcaires. Il est sensible aux acariens, aux vers de la grappe et à la pourriture grise. En revanche, il craint moins l’oïdium et le mildiou.
Il donne des vins secs aux arômes caractéristiques de pomme mûre. Il produit de grands vins doux à Gaillac, aux flaveurs de coing, de miel ou de fruits confits, ainsi que des vins mousseux complexes et riches.

Voici les 2 résultats